Votre conseiller en gestion de patrimoine

Investissement immobilier - Placements financiers - Défiscalisation - Transmission - Retraite


Zoom sur : La SCPI Malraux




La SCPI Malraux est un dispositif intéressant qui permet une défiscalisation sur mesure, avec un faible montant d’investissement et permettant de diversifier son patrimoine, sans contrainte de gestion.


Enfin, depuis la loi de finance pour 2013, le régime Malraux est complètement exclu du dispositif de plafonnement des niches fiscales ce qui est un atout majeur pour ce régime.


Il n'a jamais été aussi simple de réduire ses impôts qu'avec la SCPI Malraux.
En effet, la SCPI Malraux combine :

Les avantages de la loi Malraux

  • investir dans l'immobilier de centre-ville haut de gamme avec des travaux faits sous la supervision des architectes des bâtiments de France
  • réduire très fortement ses impôts hors plafond des niches fiscales
  • réduction d'impôt dès l'année de souscription
  • pouvoir reporter sur 3 années glissantes le surplus de la réduction d'impôt, le cas échéant
  • etc

Avec ceux de la SCPI

  • accessible dès 5 000 € d'investissement
  • 18 % de réduction d'impôt
  • mutualisation des loyers
  • perception des loyers
  • aucune gestion locative
  • pas de travaux à réaliser soi-même
  • etc

Le principe


Le fonctionnement est très simple, il suffit d’investir dans une SCPI spécialisée en Loi Malraux pour avoir une réduction d’impôts égale à 18% du montant investi.

Exemple 1

Prenons un foyer fiscal qui doit payer 3 000 € d’impôts sur ses revenus en année N.
S’il souscrit des SCPI Malraux avant le 31 décembre de cette année N, il aura une réduction d’impôt de 1 800 € (18% de 10 000 €) et ne paiera donc plus que 1 200 €.


Exemple 2

Cette fois nous avons un couple qui pense devoir payer 7 200 € d’impôts en année N, et qui veut gommer la totalité de son imposition.
Ce couple va donc souscrire pour 40 000 € de SCPI, ce qui lui accorde le droit à 7 200 €.
Mais finalement, notre couple a gagné moins que prévu, et ne paie que 6 000 € d’impôts.
La différence n’est pas perdue : elle pourra être imputée sur les impôts des 3 prochaines années.

 

Les étapes de votre investissement en SCPI MALRAUX



Pourquoi souscrire à des parts de SCPI Malraux ?



Vous souhaitez vous constituer et/ou diversifier votre patrimoine ?
Vous souhaitez obtenir des renseignements sur les SCPI Malraux ?

Prenez rendez-vous au
05 61 13 14 83

ou contactez-nous via le formulaire de contact

Un de nos conseillers en Gestion de Patrimoine répondra à toutes vos questions
et élaborera avec vous votre stratégie d'investissement.

Conditions à remplir pour bénéficier de la réduction MALRAUX


Pour bénéficier de l’avantage fiscal, l’investisseur doit respecter les conditions suivantes :

- conserver ses parts jusqu’à ce que tous les biens aient été loués pendant une durée d’au moins 9 ans, à compter de la mise en location du dernier logement restant à louer, soit une durée globale estimée à 15 ans à compter de la souscription de la SCPI.

- souscrire les parts de SCPI en pleine propriété, sans démembrement.

- être une personne physique soumise à l’impôt sur le revenu, fiscalement domiciliée en France au sens de l’article 4 B du CGI, ou bien une société non soumise à l’impôt sur les sociétés (autre qu’une SCPI) dont le droit de propriété des parts ou actions n’est pas démembré.

Facteurs de risque


Il s’agit d’un placement à long terme, l’investisseur doit conserver ses parts pendant une durée correspondant à un minimum de 9 ans sauf à perdre l’intégralité des avantages fiscaux. Cette période pourra être plus longue puisqu’elle court à compter de la date de mise en location du dernier immeuble acquis et restauré par la SCPI. La durée de blocage est de 16 ans à compter de la date de souscription, sachant qu’en présence d’un marché secondaire très restreint, le souscripteur ne peut espérer récupérer son argent qu’à la dissolution de la société, soit dans un délai total de 16 ans compte tenu de la période inhérente à la liquidation.

Cet investissement comporte un risque de perte en capital. La liquidité du placement sera limitée.

La Société de Gestion pourra contracter des emprunts au nom de la SCPI, pour compléter le financement de ses investissements dont le montant devra être approuvé par l’assemblée générale des associés de la SCPI.

Le versement des dividendes n’est pas garanti et peut évoluer à la hausse comme à la baisse en fonction des conditions de location des immeubles, notamment de la date de mise en location des immeubles et du niveau des loyers.

Le montant du capital à percevoir, soit lors de la vente des parts, soit lors de la liquidation de la SCPI, n’est pas garanti et dépendra du prix de cession du patrimoine immobilier détenu par la SCPI et de l’évolution du marché de l’immobilier d’habitation sur la durée de placement.

Il est rappelé que la fiscalité applicable aux porteurs de parts de la SCPI (revenus et déficits fonciers, plus-values) est susceptible d’évoluer au cours de la période d’investissement.
Ce document à vocation informative n’est pas contractuel. Il ne constitue pas une commercialisation ni une recommandation d’achat ou de vente personnalisée d’instrument financier (conseil en investissement). Avant de souscrire ou d’acheter un instrument financier, l’investisseur doit prendre connaissance des documents réglementaires (note d’information, statuts, dernier bulletin trimestriel et rapport annuel disponibles) qui incluent notamment l’ensemble des risques connus liés à l’investissement envisagé.



En quoi pouvons-nous
vous aider ?

image open popin Yassonowski