Votre conseiller en gestion de patrimoine

Investissement immobilier - Placements financiers - Défiscalisation - Transmission - Retraite

Tél : 05.61.13.14.83

Le dispositif Pinel ancien réhabilité



Se lancer seul dans le dispositif PINEL Ancien est un véritable parcours du combattant. Il est d'autant plus risqué car si l’on "saute" une étape, c’est toute l’opération qui risque d’être requalifiée par l’administration fiscale.

Pour éviter toute mauvaise surprise, il est plus prudent de faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine qui vous trouvera une opération clé en main avec toutes les garanties nécessaires à la bonne fin du projet.

Si vous souhaitez investir dans l’ancien et effectuer des travaux de rénovation pour payer moins d'impôts, deux régimes fiscaux s'offent à vous :
celui du déficit foncier ou bien le dispositif PINEL réhabilité optimisé au déficit foncier.


Dans les deux cas, il s’agit d’acheter un bien immobilier ancien et d’y réaliser des travaux d’entretien, de réparation et d’amélioration.

Le choix du déficit foncier est à première vue intéressante, mais les travaux déductibles sont très limités et n’autoriserons pas une restructuration totale de l’immeuble.

Vous connaissez déjà la loi PINEL pour l’immobilier neuf qui vous permet d’investir dans l’immobilier neuf et de bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant atteindre jusqu'à 21% de la valeur de l’immeuble lorsque le propriétaire s’engage à le louer pendant 12 ans.
Il existe une autre solution pour investir dans l’immobilier ancien avec travaux et profiter d’une réduction d’impôt intéressante :
La loi PINEL ancien réhabilité
La Loi PINEL pour l’immobilier ancien se décompose comme suit : Les travaux de construction, reconstruction ou d’agrandissement pourront être intégrés dans la défiscalisation PINEL alors que les travaux d’entretien, de réparation ou de rénovation dissociables pourront bénéficier du régime fiscal des déficits fonciers.

Voilà pourquoi la loi PINEL dans l’ancien est également nommé
« Investissement en Loi PINEL optimisé au déficit foncier »

Pour pouvoir profiter des avantages du dispositif PINEL ancien réhabilité, l’investisseur doit acheter un bien qui ne remplit pas les critères de décence, et réaliser des travaux de rénovation qui permettront au logement d’obtenir des performances techniques très proches des logements neufs.

Contrairement au déficit foncier, il ne suffit pas d'effectuer quelques travaux d’embellissements déductibles et de louer le logement. Le dispositif PINEL ancien réhabilité est lui, beaucoup plus encadré et surveillé. L’investisseur doit :

- Faire l'acquisition d'un immeuble indécent et faire constater cette indécence par un expert indépendant

- Faire des travaux importants afin de rendre cet immeuble ancien comparable, au niveau des performances techniques, à un immeuble neuf.
Bénéficier de la réduction d’impôt PINEL Ancien réhabilité peut donc freiner de nombreux investisseurs. Il est primordial de faire réaliser le diagnostic de décence et de performance technique avant de signer un compromis ou une promesse de vente d'un bien destiné à la défiscalisation PINEL Ancien réhabilité.

Si les critères énoncés dans la fiche récapitulative ci-dessus ne sont pas respectés, il sera tout de même possible de bénéficier du régime fiscal du déficit foncier.

Pour éviter toute mauvaise surprise, nous vous rappelons qu'il est plus prudent de faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine qui vous trouvera une opération clé en main avec toutes les garanties nécessaires à la bonne fin du projet.

Pour plus d'informations, nous vous invitons à nous contacter au 05 61 13 14 83 ou via le formulaire de contact en ligne.